Sélectionner une page

Retrouver ses racines familiales au Kamouraska

Qui a dit qu’il fallait se rendre en Normandie pour retrouver ses racines familiales ? Un simple détour dans le Kamouraska devrait suffire pour en savoir davantage sur votre premier ancêtre à investir le territoire de la Nouvelle-France. Et pas besoin de porter les noms de famille Dubé, Hudon, Lévesque ou Pelletier pour s’adonner au tourisme généalogique dans la région !

L’OBNL Parcours Fil Rouge, créé en 2016 dans la région, s’est intéressé très rapidement au potentiel généalogique du Kamouraska, qui recèle de familles pionnières dont le destin a grandement contribué à bâtir la Nouvelle-France de la fin du 17e et du début du 18e siècle. 24 d’entre elles peuvent aujourd’hui se targuer d’avoir un circuit distinct permettant aux touristes en quête de leurs racines ancestrales de suivre le fil des lieux qu’ils ont jadis investis, par le biais du site passeursdememoire.com.

Depuis le lancement de ces premiers parcours, Passeurs de mémoire a été enrichi de sept « marqueurs familles » — quatre inaugurés en 2020 et trois autres en 2021 — qui permettent de révéler le lieu foulé par le premier ancêtre faisant l’objet de la curiosité du touriste. Un mémorial, installé depuis l’an dernier dans le cimetière de Rivière-Ouelle, agit aussi en complément et permet de retrouver le lieu où le défunt a été enterré grâce à un plan et une liste. Enfin, un livre, Kamouraska et la Grande-Anse des Édition GID, disponible à la Librairie L’Option de La Pocatière, complète le portrait des 24 familles souches sélectionnées dans le cadre du projet Passeurs de mémoire.

« Passeurs de mémoire, c’est vraiment accessible à tous. Nous ne sommes pas dans la grande histoire ni dans les arbres généalogiques. Notre spécialité est la petite histoire, les généralités, l’anecdotique, tout ce qui peut satisfaire la curiosité des touristes », explique Doris Girard, PDG de Parcours Fil Rouge.

Archives de la Côte-du-Sud

Si Passeurs de mémoire est la mise en bouche parfaite pour les passionnés d’histoire, les généalogistes en herbe qui désirent pousser la recherche de leurs ancêtres un peu plus loin peuvent toujours le faire du côté des Archives de la Côte-du-Sud et du Collège de Sainte-Anne à La Pocatière. Depuis plus de 30 ans, ce centre d’archives régional se distingue à l’échelle provinciale comme étant de ceux ayant le plus de ressources généalogiques à la portée des chercheurs.

« On part avec les noms des parents et des grands-parents et de là on peut trouver des actes de baptême, de mariage, de sépulture. On dispose aussi de recensements paroissiaux qu’on ne trouve pas à Québec ou Montréal qui nous permettent de pousser plus loin les recherches et d’en savoir plus sur le métier de l’ancêtre et son contexte familial », résume Michel Dumais, généalogiste. 

Par surprenant que les gens viennent d’aussi loin que l’Ontario et même les États-Unis pour faire leurs recherches. Votre nom de famille peut ne pas être à consonance régionale, sans pour autant ne pas figurer quelque part dans l’impression fonds des Archives de la Côte-du-Sud. 

Selon le contexte sanitaire en vigueur, l’accès aux Archives de la Côte-du-Sud peut toutefois varier. Sa fréquentation est gratuite et les employés peuvent prêter main-forte dans les recherches. Plus d’informations à archivescotedusud.ca.

De tout pour vos besoins alimentaires. Il nous fera plaisir de vous servir!

Besoin de faire une épicerie, le rendez-vous à La Pocatière, c’est le IGA Alimentation Coop La Pocatière située au 161, rte 230. Vaste choix, bon service et encore plus!

Ouvert tous les jours
de 8 h à 20 h

Service de commande en ligne et téléphonique

Service de livraison, disponibles les jeudis et vendredis

Profitez de ce joyau
du Kamouraska!

NOUVEAU
Terrain de pratique unique dans le Bas-Saint-Laurent

Venez jouer et vous pratiquer!

Promotion valide pour la saison 2021.

18 trous, normale 71, 6150 verges • Boutique, location équipement • Vert d’entraînement • Restaurant-bar • Salle de réception (capacité 250 personnes) • Restauration et hébergement à proximité • Premier neuf trous type traditionnel, deuxième neuf trous type californien

Située dans la région du Kamouraska, le club de golf de saint-Pacôme offre aux amateurs un parcours de 18 trous, un terrain de pratique exclusif au Bas-Saint-Laurent en plus d’un chalet accueillant. On vous y attend!

RÉSERVATION
418 852-2395, poste 1

Pour plus d’information sur la tarification, visitez notre site internet

www.golfstpacome.ca